L’Académie Romande de Coaching défend et promeut
une formation de coach humaniste basée sur l’authenticité,
la relation, la confiance, l’invitation au changement.

Agenda

L’Académie Romande de Coaching

COACH • ACCOMPAGNEMENT • TRANSITION • PERFORMANCE
DÉVELOPPEMENT • ÉQUIPE • ENTREPRISE • VIE
FORMATION • ÉDUCATEUR • COMPLÉMENT

Pourquoi ce site ? De nouveaux coachs ? …oui, des coachs particuliers qui oeuvrent tous dans les champs de la santé, du social, de l’éducation spécialisée, de la petite enfance et de la pédagogie, professionnels ou responsables d’institutions, d’équipe, ou en contact direct avec des personnes en difficultés.

Ils se sont approprié les outils du coaching pour être plus attentifs encore aux compétences et aux potentiels de leurs collègues, des personnes accompagnées et de leur entourage. Ils continuent à se former et sont réceptifs aux demandes qui peuvent leur être adressées.

Le coaching est un processus contractuel d’accompagnement individuel, de groupe ou d’équipe. Il est basé sur le questionnement spécifique qui vise, chez l’interlocuteur, l’émergence de ses potentiels, de ses ressources, de ses compétences, dans une dynamique de changement, pour atteindre les objectifs fixés de manière interactive et consciente.

Le coaching est une méthodologie d’éveil personnel et professionnel.

Le travail de coaching permet:

  • de se poser la bonne question au bon moment;
  • de repérer les enjeux potentiels de la situation vécue;
  • de responsabiliser l’autre tout en l’aidant à se dégager des croyances ou des représentations qui font obstacle;
  • de faire émerger les compétences de la personne pour résoudre les problèmes par étapes successives;
  • de poser une action juste, efficace et signifiante, tant pour l’acteur et son projet de vie que pour l’organisation dans laquelle il se trouve.

Vos Coaches
(affichage aléatoire)

Qu’est-ce qu’on a fêté le 14 novembre ?

Lorsque nous préparons une fête, un anniversaire, nous avons l’impression de revisiter l’enfant qui sommeille en nous. On s’impatiente, on planifie, on se partage le travail…

J’ai choisi de rester un moment en coulisses, à observer. Et une question m’est venue…
Finalement, qu’est-ce qu’on a fêté le 14 novembre ?

Nous fêtons…
Les souvenirs de ce que nous avons vécu ensemble…

Notre histoire…

L’histoire a commencé comme dans les contes… Il était une fois, il y a dix ans…

Je me suis approchée de deux personnes qui, entre autres, ont été celles qui ont donné la première impulsion, planté les graines d’une formidable aventure. Christiane Besson et Jacques Deckonink. Assise sur la branche d’un arbre, sous le soleil encore chaud de la fin de l’été, Christiane plonge dans ses souvenirs :

« C’était un élan issu des participants de la première volée. Ils souhaitaient asseoir leur formation, entretenir leur pratique et leurs connaissances. L’idée des journées de formation est née ! »

Le duo Besson – Deckonink, à la fois différent et complémentaire, s’est mis à l’action. La première, forte de son vécu dans l’associatif, tient à fédérer les personnes d’une même famille. Le deuxième, riche de son expérience « belge », est formateur de coaches par excellence.

Ils offrent leurs services avec générosité : Jacques, les interventions, sa pédagogie ; Christiane, le soutien logistique et la pédagogie d’Améthyste.

Parmi les participant-e-s à la formation, un noyau de base s’est formé, composé de Richard Kolzer, Randolph Arendse, Pierre Schuhmacher et Christian Renz. Ils prendront respectivement les postes de président, vice-président, secrétaire et caissier.

Première séance, réflexions. On décide de former une association, on prépare des statuts.

 

L’ARCoaching est né !

Christian Renz et Pierre Schuhmacher se penchent peu après sur un logo et sur un dépliant de présentation de l’association.

Christiane voit dans cette vie associative comme un mouvement dynamique.

Durant ses quatre premières années d’existence, ARC a vécu de dons. Ce n’est qu’à partir de la 5e année que l’association a pu s’autofinancer.

Les deux journées de formation par année n’ont jamais manqué durant les dix années de vie d’ARC. Christiane pense que ce rythme a soudé les participant-e-s.

J’ai réussi à attraper Jacques D. lors d’une courte pause, pendant son récent cours d’analyse transactionnelle. Sa particularité a été d’amener à ARC ce vent nouveau qui soufflait en provenance de la Belgique, et qui nous a été très bénéfique. Il avait déjà créé l’Académie Belge de Coaching, née également de la volonté de personnes qui voulaient pratiquer le coaching et disposer d’un lieu pour faire fructifier leur formation.

 

« Quand j’ai découvert qu’en Suisse aussi cet élan existait et que des personnes proposaient même leurs services, j’ai trouvé ça absolument génial et j’ai décidé de soutenir le mouvement. Cela m’a apporté une grande joie », me confie-t-il.

 

Nous fêtons une association qui vit le présent

  • 72 membres issus des neuf volées de formation à Améthyste, et quelques-uns d’autres centres de formations qualifiantes.
  • 6 Groupes de pairs qui se rencontrent régulièrement : « Fribourg », « Lausanne », « Lausanne-Yverdon- Neuchâtel », « Vevey- Bulle, Payerne » et « Groupe saison 7 »
  • Des coaches engagés, qui aiment ce qu’ils font et qui souhaitent avancer.
  • Des liens qui se tissent. Des compétences qui se partagent et se complètent.
  • Des formations continues qui permettent à chacune et chacun de trouver sa propre voie.

 

Une association qui avance et qui se cherche.

  • Un comité qui a fait ses preuves. Ses membres les plus anciens – Christiane Besson depuis la fondation d’ARC, Éric Hartmann président depuis 2008, Martine Williams, Patrick Warpelin et Lidy Schmidt Beneima depuis plusieurs années – et qui essaie de rester fidèles à l’esprit de l’association tout en étant ouvert au changement.
  • Un effort pour enraciner de plus en plus la reconnaissance et la validation officielle des coaches certifiés.
  • Des contacts qui s’établissent avec d’autres associations.
  • Un site Internet qui veut vibrer et rassembler.
  • Une formation qui se renouvelle.

 

Et l’avenir ? On le fête aussi

Oui, et avec la même force et la même énergie que nous investissons le moment présent.

Car parler d’avenir, n’est-ce pas regarder le présent avec sérénité, mais aussi avec un œil critique ?
C’est ce qui nous donne le courage de continuer.

Nous fêtons une histoire, des personnes, des liens et une formidable envie de vivre.

 

Isabel Heiniger-Ponce
Membre du comité d’ARC, Octobre 2015

Témoignage du groupe d’intervision de Fribourg-Bienne

Arbre-et-champ-de-colzaCoaching en marchant,
oser des nouvelles formes
(pdf)

En collaboration avec

logo_amethyste_25ans

SRCoach